Que la fête continue !


Ces activités sont "tout public", pour les passagers. Mais nous attirons votre attention sur les dangers qui se présentent pour les meneurs dans un monde où les animaux ne font plus partie du quotidien comme autrefois. En effet, les gens n’ont plus la connaissance des chevaux et peuvent avoir des réactions inappropriées du fait de leur joie ou de leur surprise.

Nous participons d’année en année à égailler les fêtes parce que nos chevaux sont expérimentés et travaillés régulièrement. Il a fallu du temps, à coup de patience, de respect et de prudence pour s’assurer que la fête continue !

Tout homme de cheval sait que cet animal à l’instinct grégaire réagit par la fuite et adopte un comportement de proie à l’état originel.

Sachez alors que ces situations qui font notre joie, ne feront celle de nos chevaux qu’après les avoir rendu complices des ces moments qui ne sont pas si naturels pour eux. A nous de les rendre habituels afin d’assurer la sécurité de tous : passagers, piétons et chevaux !

Article suivi de "Tourisme équestre..." : revenir à l’attelage.


calle

Place de l’Estang à Figeac pour un mariage (2003)
JPEG - 206.4 ko

fête Cambes 2004

Jusqu’à la tombée de la nuit (fête Cambes 2004), après on danse !

JPEG - 110.9 ko


En voiture ! (fête Cambes 2004)

JPEG - 195.8 ko
calle
Propulsé par SPIP habillé par egt - Mis en place par Seb (CIDPC) accessibilité
Suivre la vie de ce site RSS